Concours 2017

Epreuve écrite : lundi 6 mars 2017  (après-midi)

 

QCM portant sur la grammaire, l’orthographe, le vocabulaire, la compréhension de texte, la compréhension – déduction.

  • Grammaire-orthographe : cette partie comporte en général 25 questions et compte pour 40% de la note finale : c’est donc un domaine à ne pas négliger ! Ces questions peuvent porter sur l’orthographe tant lexicale que grammaticale, la conjugaison, les pluriels et genres particuliers, les natures grammaticales, les adverbes,… Il est donc nécessaire de connaître sur le bout des doigts les nombreuses règles de l’orthographe française !
  • Vocabulaire : cette partie comporte en général 15 questions et compte pour 30% de la note finale. Il ne faut donc pas non plus négliger cette partie ! Il faut faire attention à la consigne pouvant porter sur la recherche de synonymes, d’antonymes ou de mots à sens différents. Les questions peuvent également comporter une ou plusieurs réponses correctes : il faudra alors faire attention à la mention QRU ou QRM. Enfin, la difficulté des mots donnés peut varier selon les années.
  • Compréhension de texte : cette partie comporte en générale 10 questions et compte pour 20% de la note finale. Elle comporte un texte et des questions portant sur la compréhension de ce texte. Il peut s’agir le plus souvent de questions auxquelles on doit trouver une réponse dans le texte, ou bien d’affirmations à confirmer ou infirmer. La longueur du texte et la difficulté varient selon les années. Il faut également garder suffisamment de temps pour cette épreuve !
  • Compréhension-déduction : cette partie comporte 10 questions et compte pour 10% de la note finale. Ce n’est toutefois pas une raison de la négliger : chaque point compte en concours, et malheureusement les places pour l’oral se jouent parfois à quelques points près sur… 10 000 ! Ici, vous retrouverez des tests de logiques, plus ou moins difficiles, mais faisables dans l’ensemble avec un peu d’entraînement !

 


Epreuve orale : lundi 24 avril 2017 

 

A Paris, l’épreuve consiste en un entretien de 30 minutes devant un jury composé d’orthophonistes.

  • Pour les étudiants admissibles, cette épreuve permet de juger des aptitudes à la profession d’orthophoniste du candidat.
  • Un audiogramme (examen de l’audition) sera demandé dans le cadre de la vérification des aptitudes sensorielles prévue par l’arrêté du 25 avril 1997 qui réglemente les épreuves d’accès au certificat de capacité d’orthophoniste.
  • Les troubles phono-articulatoires mis en évidence pendant l’oral sont éliminatoires. Veillez donc à prendre un rendez-vous chez un orthophoniste en amont afin de vérifier si tout va bien. Si quelque chose ne va pas, vous aurez alors le temps de vous faire rééduquer pour le jour-J ! 

Classement et numerus clausus

 

    À l’issue de l’épreuve orale, une note terminale est calculée pour chaque candidat selon le barème suivant : la note d’écrit coefficient 1 + la note d’oral coefficient 3.

    Si plusieurs candidats ont la même note terminale, c’est la note d’oral qui permettra de les départager. Après délibération du jury et compte tenu du numerus clausus de l’année déterminé par le Ministère, les candidats sont classés par ordre de mérite ; il est établi une liste principale des admis et une liste complémentaire.

    En cas de désistement, jusqu’au 31 octobre 2014, les places libérées sont proposées par ordre de classement aux candidats figurant sur la liste complémentaire.

  En 2014, 120 candidats ont été admis sur liste principale et 48 sur liste complémentaire sur les 275 ayant passé l’oral. La liste complémentaire est totalement remontée à la suite des désistements. Le dernier candidat admis à l’école de Paris s’est donc classé 168ème au classement final.

A noter : Il n’existe pas d’annales des concours précédents.


Lieu de l’épreuve écrite 

Ile de France


Hébergement

L’APEO propose d’héberger les candidats au concours pour l’écrit comme pour l’oral. C’est l’occasion de pouvoir échanger avec un étudiant en école, et pourquoi pas de décompresser un peu avant le jour-J !

Les places sont cependant limitées. Les demandes seront traitées dans l’ordre d’arrivée.


N’hésitez pas à contacter le DUEFO :

91, boulevard de l’Hôpital
75013 Paris
Tél. : +33  01 40 77 98 41

Pour des infos complémentaires, visitez le site www.chups.jussieu.fr (rubrique examens et concours) ; vous pouvez également contacter l’APEO (Onglet APEO rubrique contact et accès).

Bon courage !